Image Alt

Marc-Antoine Corticchiato

Un parcours atypique

Créateur exigeant dont les parfums révèlent des univers singuliers au sillage intense et souvent charnel, Marc-Antoine Corticchiato est aussi un scientifique qui a étudié le secret de la genèse des parfums dans les végétaux. C’est mu par cette passion pour les matières premières naturelles les plus nobles et pour leur histoire dans différentes cultures qu’il part à la conquête de l’empire du plus mystérieux des sens… L’empire du parfum.

Pour en savoir plus…

D’origine corse, Marc-Antoine Corticchiato est né au Maroc. Il y grandit entre les terres de ses parents – au milieu de leurs cultures d’agrumes – et le maquis corse, dans la maison familiale du village de Cuttoli Corticchiato.

Cavalier depuis l’âge de 8 ans, passionné de sauts d’obstacles, il est sur le point d’embrasser une carrière équestre, mais son désir de comprendre le processus de création du parfum au cœur des végétaux lui ouvre d’autres portes. Il entreprend des études de chimie pour comprendre comment une plante fabrique son parfum et exhale des fragrances différentes selon son cycle de floraison. Sa thèse de doctorat porte sur la mise au point d’une nouvelle technique d’analyse des extraits de plantes à parfums par Résonance Magnétique Nucléaire du carbone-13. Il complète sa formation à la célèbre École Internationale de Parfumerie de Versailles (l’ISIPCA).

Marc-Antoine débute son activité professionnelle dans un laboratoire de recherche axé sur l’analyse des plantes à parfum et leurs méthodes d’extraction. Durant des années, il « dissèque » les matières premières naturelles, dont il acquiert ainsi une connaissance intime. Ses travaux sont publiés dans des revues internationales de recherche.

Il travaille ses premières créations en aromathérapie, apprenant ainsi à tenir compte d’une double contrainte, thérapeutique et olfactive. Après plusieurs années de recherche, il intègre un laboratoire de création de parfums à Paris, où il peut enfin laisser libre cours à sa créativité, avant de fonder Parfum d’Empire. Parallèlement, il intervient dans les enseignements de l’ISIPCA.

Exigeant dans le choix des extraits naturels de plantes, il met en place une unité de production d’huiles essentielles à Madagascar.

A travers ses créations, il interprète des moments fugaces d’émotion qui nous permettent de pénétrer au cœur de belles matières premières naturelles convoitées depuis des siècles pour leur raffinement, leurs propriétés aphrodisiaques et leur usage dans les rituels sacrés… C’est ce sens premier du parfum, érotisme et spiritualité, qu’il a voulu retrouver avec Parfum d’Empire.

Ses parfums sont des histoires contemporaines et pourtant millénaires racontées sur la peau.